Google+ Les puces

Les puces

Société de dératisation

Les puces
Ctenocephalides spp., Pulex irritans, Ceratophyllus spp.

Il existe de nombreuses espèces de puces. Chacune d’elles est plus ou moins inféodée à une espèce animale hôte. Elles peuvent cependant piquer d’autres espèces. Les oeufs sont pondus sur l’hôte ou dans le substrat. On les retrouve donc dans la litière, le couchage et tous les lieux où vit et circule l’animal hôte.
Les chiens et chats peuvent porter quelques puces sans que leurs propriétaires ne s’en rendent compte. C’est lorsque l’animal hôte est absent de son lieu de vie habituel que les puces laissées derrière lui n’ont d’autre solution que de s’attaquer aux humains. Les puces polluent les denrées alimentaires. Leurs morsures peuvent provoquer inflammations et boutons chez des sujets sensibles et transmettre des vecteurs pathogènes ou des vers parasites: la puce du rat fut responsable des épidémies de peste en occident dont la grande peste de Londres en 1665. La puce du rongeur est le vecteur du typhus murin. La puce du chien est l'hôte intermédiaire de la cénure. La lutte contre les puces demande beaucoup de sérieux, il faut d'abord passer régulièrement l'aspirateur dans toute la zone. Changer les draps, laver la literie à une haute température ainsi que les rideaux et autres tissus. Pour arriver à éradiquer complétement les puces il faut deux traitements à 15 jours d'intervalles pour atteindre les nouveaux oeufs.


Les puces Les puces Les puces


Pour toute information complémentaire concernant les puces, appelez nous au 01 47 22 13 13 !